Pourquoi faire un jardin sec ?

Imiter la nature en observant notamment les végétaux qui s’adaptent continuellement à leur environnement, peut inspirer nos conceptions du jardin qui doivent nécessairement accompagner le mouvement du climat. Alors quelles réponses peut-on apporter à la problématique à venir et déjà pressentie par tous, celle des carences en eau ?

La grande variété des plantes adaptées au climat méditerranéen ou à un sol calcaire et pauvre, telle la rocaille, sont pour la plupart de type xérophyte. Les plantes xérophytes (ξερος xeros : sec et φιλος philos : ami) sont remarquables pour cette adaptation au manque d'eau. Elles sont en effet capables d'absorber et de retenir l'eau durant de longues périodes, ce qui leur permet de survivre aux climats extrêmes. Ces plantes et leurs caractéristiques constituent une réponse à cette problématique, et font apparaitre le jardin sec comme une aubaine dans ce contexte de réduction des ressources en eau.

Aménager ainsi une partie de votre jardin avec des plantes méditerranéennes et de rocaille limite grandement les factures d’eau et d’entretien. C’est pourquoi le jardin sec doit être mis à l’honneur !

Jardin sec bien-sûr, mais rappelons toutefois qu’un arrosage automatique raisonné est conseillé pour une bonne implantation de vos végétaux. Des goutteurs réglables facilement rendent l'installation d'arrosage automatique maitrisée par le client. Car ce besoin en eau se réduit progressivement pour être quasi inexistant.

Le jardin sec et ses nombreux atouts

Outre l’économie d’eau et d’entretien que constituent les plantes de climat sec, elles révèlent leur beauté au contact du minéral, offrant un jeu de contrastes grâce à leurs aspects graphiques, leurs couleurs et textures variées. Mariées à une rocaille aménagée, le jardin sec peut ainsi agrémenter votre jardin en se déclinant en bute aromatique, jardin  oriental et d’inspiration japonaise en jouant avec les rapports d’échelle en créant un mini-paysage.

Le jardin sec peut devenir romantique (au sens esthétique) par une mise en scène tendant vers un aspect naturel, où la main de l’homme s’efface pour mimer le lit d’une rivière où les pierres retenant la végétation endémique semblent nous raconter une histoire… L’eau de ruissellement des pluies suffit à ces plantes : là encore, imitons la nature.

L’aménagement d’un jardin sec anticipe la baisse des ressources en eau en maîtrisant l’arrosage. C’est une véritable pièce d’agrément intégrant aromatiques, baies, floraisons spectaculaires, odorantes et mellifères attirant les pollinisateurs, atouts pour le reste du jardin. De plus, le jardin sec constitue grâce à nos relations fournisseurs, un grand choix de couleurs, de formes et de textures, vous offrant un spectacle persistant et renouvelées toute l’année, sans eau ou très peu…

C’est grâce à la modification de leurs feuilles, tige et racines allongées, des petites feuilles avec peu de pores, que ces plantes xérophytes usent de très nombreuses stratégies d’adaptation pouvant se différencier en plusieurs types de plantes xérophytes :

 

Xérophytes avec poils et feuilles en cire

 

Typiques du climat méditerranéen, elles se distinguent par la présence de poils gris qui recouvrent entièrement leurs feuilles. Certaines de ces plantes sont aromatiques en plus d’être ornementales dont la sauge, la lavande ou le romarin.

L'adaptation de leurs feuilles se fait par les stomates, orifices liés à la respiration et invisibles à l’œil nu. Les stomates restent fermés en attendant la pluie ou l'humidité nécessaire, et augmentent quand il n’y a que peu de feuilles comme chez les Lithops.

Cette stratégie réduit la perte d'eau produite par la transpiration en maintenant une température stable toute l'année.

Xérophytes à feuilles enroulées et dentées

 

Arbustes dont les feuilles sont dures, dentées et vert foncé sur la face supérieure et grise sur la face inférieure.

 

Exemple d’arbres xérophytes adaptés au jardin sec :

 
  • Cyprès Cupressus sempervirens,
  • Lilas des Indes Lagerstroemia indica,
  • Chêne vert Quercus ilex
  • Grenadier commun Punica granatum
  • Ficus carica ou figuier
  • Olivier Olea europea
  • Genévrier Juniperus thurifera
 

Arbustes xérophiles :

  • Arbousier Arbutus unedo ou
  • Lavande officinale Lavandula angustifolia
  • Myrte Myrtus communis
  • Laurier-rose Nerium oleander
  • Romarin Rosmarinus officinalis
  • Thym Thymus vulgaris
 

Xérophytes à racines profondes

Ce groupe concerne surtout des arbres avec un système racinaire fort, long et épais. La plante collecte et retient l'eau stockée dans le sous-sol afin de survivre à de longues périodes de sécheresse en zones semi-désertiques.

Ces plantes de jardin sec font apparaitre le jardin sec comme une vraie réponse dans ce contexte. Ainsi, aménager une partie de votre jardin avec des plantes de rocaille limite grandement les factures d’eau et d’entretien. C’est pourquoi le jardin sec doit être mis à l’honneur…

             
Entrée de propriété avec jardin sec

Jardin sec avec Sauge de Jérusalem en bas