permaculture

De nombreuses conférences et documents sont disponibles concernant la permaculture, mais définissons le terme brièvement : le mot permaculture a été inventé dans les années 70 par les Australiens Bill Mollison et David Holmgren. C’est une contraction de permanent et d’agriculture. La permaculture prétend être la solution la plus rapide, facile et efficace pour répondre aux enjeux énergétiques, écologiques et sociétaux de notre temps. C’est la recherche de modes de vie plus viables en réduisant l’impact sur notre environnement.

Ces éthiques sont dès cette époque reliées au Beau et au fonctionnel, donc au design et à l’aménagement paysager, et peut inspirer tout un chacun en redonnant du sens à nos modes de vie. Car outre le fait de ne pas perturber mais bien de participer aux échanges et mutualisations propres à la nature, la permaculture nous invite en parallèle à concevoir un habitat plus respectueux de l’environnement.

La permaculture englobe de nombreuses significations, et si le mot prédomine sur la chose, n’oublions pas qu’il s’agit de décrire les gestes culturaux liés à l’échelle d’un jardin/habitat, où redonner du sens rime souvent avec bon sens. Celui par exemple de vous proposer un potager économe en eau produisant des fruits, légumes, baies, bulbes naturels en limitant vos efforts et en comblant un partie de vos besoins.
Pour savoir en quoi nos créations de potagers s’inspirent des préceptes de la permaculture : rendez-vous sur la page Amenagement jardin potager. Un potager clé en main avec fiche pour l’entretien annuel (très réduit) permet d’être plus en rythme avec le vivant, et procure une réelle satisfaction et un émerveillement au quotidien.

Adepte ou pas de la permaculture, cette discipline nous interroge sur l’ urgence et la nécessité d’anticiper pour soi et à l’échelle mondiale les contraintes environnementales à venir. Cela devrait nous engager individuellement à faire des choix. Par exemple limiter drastiquement voire proscrire les pesticides comme Sudjardin, réfléchir à un jardin économe en eau qui s’inscrive dans le cercle vertueux de la régénération naturelle du sol en harmonie avec les autres être vivants. C’est pourquoi nos créations en aménagements paysagers et nos méthodes culturales tendent à rendre le jardin plus naturel et autonome…